HIGH RIDER 170 EN MODE TUNING

Il y a quelques semaines j’ai craqué… La pêche en float-tube est devenue depuis 5 bonnes années incontournable à mes yeux. Que ce soit pour l’accessibilité des spots, le côté discrétion, sportif, écologique et même économique mais surtout pour le rapport assez intimiste que l’on ressent avec mère nature. Alors j’ai craqué pour un nouveau fauteuil de bain que SAVAGE GEAR propose, à savoir le high rider 170. Ce qui m’a attiré c’est les rames, option que je n’avais pas sur mon ancien float et qui me tentait pour les grands espaces et les moments de fatigues face aux éléments.
Un modèle complet et efficace !
Ce float a pas mal d’options qui le diffère de la concurrence à savoir :
-plancher gonflant
-support de canne sur l’arrière du siège gonflant
-rebord anti vagues sur les flancs
Et bien-sûr une paire de rames, une pompe à pied, les sangles pour le transport en mode sac à dos et des poches détachables. Comme la plupart des float dernière génération il est tube-less c’est-à-dire sans chambre à air et le tout construit dans une matière type zodiac de 9mm d’épaisseur ce qui le rend plus costaud que ses concurrents.

 

 

 

 

 

Alors en effet tout cet attirail à un poids ; 14 kg. Mais l’ensemble reste bien compact, rigide et ne bouge pas lors des transports (à par le siège qu’il faut bloquer car les scratchs qui le maintiennent auraient tendance à se détacher mais ça, c’est normal).
Bref la bête se monte très facilement et une fois sur l’eau on est comme à la maison. Les poches sont assez grandes et derrière le siège il y a la place pour mettre un sac « bakkan », le top pour amener le casse-croute, du matos photo, une veste de pluie ou du matos de pêche supplémentaire. Le plancher gonflant permet aux affaires d’être bien moins en contact avec l’eau et apporte une rigidité supplémentaire qui accentue la glisse ce qui n’est pas négligeable sur une grosse journée de pêche.
Passons aux rames qui suscitent beaucoup d’interrogations…
Et bien franchement il n’y a pas photo, ça déboite ! Un conseil, utilisez la sangle pour reposer vos pieds et enlevez la barre centrale qui gêne lors des mouvements. C’est certes quelques manipulations mais ça change tout. Les jambes sont calées favorisant ainsi un appui qui permet à tout le corps de travailler. On va environ deux à trois fois plus vite ; en tout cas pour ma part donc lors de traversées ou pour rattraper les collègues ce n’est pas du luxe et encore moins un gadget !
Le hic !
Et oui, car il y a un hic ! Ce qui fait hésiter les pêcheurs à passer sur un modèle à rames c’est le positionnement de l’échosondeur et du porte-canne. En gros ce n’est pas possible. Pour y remédier j’ai farfouillé sur le net et je n’ai pas trouvé grand-chose… Pourtant impossible pour moi de faire une croix sur mon confort technique ou de devoir faire un choix entre les rames et l’écho + le porte canne ! Mais quand il y a problème, il y a solution, elle réside dans La matière de ces float qui est un atout de taille puisque l’on peut y coller tout un tas de gadgets élaborés pour le kayak et adaptés au float-tube. Je me suis donc mis en mode « tuning » pour y adapter le sondeur, la sonde et le porte canne !
Les contacts Facebook ont aussi joué le jeu puisque Hervé était justement en train de modifier son high rider 170 pour y caler son sondeur.
J’ai donc suivi ses conseils : Achat d’embases à coller, de bras articulés, d’un support de sonde et d’écran et pour finir de la colle.
Ça c’était pour l’ensemble de l’échosondeur, ensuite j’ai confectionné un rehausseur pour mon support de canne (histoire que les mouvements de rames n’en soient pas entravés) avec du tube pvc et j’ai collé un anneau D pour maintenir le tout.
De cette manière aucune gêne, les rames ne risquent pas de toucher les cannes, ni l’échosondeur. J’ai pu tester ça lors d’un gros orage où il fallait vite partir et franchement je me suis senti en sécurité et le matériel est resté à bord sans aucun risque de perte. Voilà, mon HIGH RIDER est « full équiped » comme on dit !
Paré pour ramer les yeux sur le sondeur avec l’artillerie de cannes qui va bien ! Reste plus que les néons bleus et le pot ninja qui fait du gros bruit !